Thibaud de Semur, clerc du duc de Bourgogne, investit l’abbaye de Molesme des biens du duc à Marcennay

Dijon, Archives départementales de Côte d'Or, 7 H 578Archives départementales de la Côte d’Or (www.archives.cotedor.fr), 7 H 578 (Réutilisation soumise à conditions)

1330, 25 février. — Marcenay. et 1329, 30 novembre. — Aisy.

Jean Noblot, tabellion de Châtillon-sur-Seine, notifie que Thibaud [Fournier] de Semur investit l’abbaye de Molesme des biens ducaux à Marcenay (près de Bissey-laPierre). La commission donnée par le duc Eudes IV de Bourgogne à Thibaud de Semur est insérée à l’acte.

A. Dijon, Archives départementales de Côte d’Or, 7 H 578. Original en parchemin.
 
<!– mise à jour : merci à Matthieu Leguil pour sa relecture et ses commentaires –>

[adresse, intitulation, salut] A tous cels qui ces presentes lettres verront et orront, Jehanz Nobloz, tabellions de Chastoillon suis Soingne por prince tres excellant nostreseig-[2]-nour le duc de Bourgoingne, salut en nostre Seigneur. [notification et date] Saichent tuit que l’an de grace mil .CCC. vint et nuef, le diemoinge jour des Brandons a [3] Marcennay pres de Bissey les Perres, en la presence de moy et des tesmoinz cy dessoz escriz, [dispositif] honorable persone et saige maitres Thiebauz de Semeur, clers nostreseigneur [4] le duc dessus dit, par vertu d’une commission a lui anvoyé de laquele la tenours est tex:

[acte inséré] Eudes, dux de Bourgoigne, a nostre amé et feal clerc maitre [5] Thiebaut de Semeur salut. Nous avons baillé es religioux de Moloismes tout ce que nous avons a Marcennay ensemble toutes les appar-[6]-tenances et par certaynes covenances lesqueles nous avons par devers nous seellees de lour sealx et il les ont seellees dou nostre. Si vous mandons et [7] commetons que vous bailliez et delivrez esdiz religioux ou a lour commandement nostre maison que nous avons audit leu de Marcennay et toutes [8] les possessions temporeles que nous avons audit leu, et toutes les autres choses queles qu’eles soient. Et commandez es hommes dou fyé que [9] nous avons audit leu que de ce qu’il taignent de nous antrient en la foy et homaige de l’abbé de ladicte eglise de Moloismes. Et a ce les con-[10]-troingnez se mestiers est.  Donné a Ais[y] l[e] jour Seint Andrier, l’an de grace mil .CCC. vint et nuef.

mist en possession religiouses persones [11] l’abbé et le covant de Moloismes de la maison de Marcennay et de toutes les autres choses temporeles, reservé toutesvoies et retenu a nostreseigneur le [12] duc tout le droit et le profit de touz ces qui passent par la vile de Marcennay, desquex l’on ai ancienement acostumé pranre paaige por cause dou [13] paaige qui li est dehuz por raison de la vile de Chastoillon. Et suis ces choses dessus dictes me fuit requis instrumenz doudit maitre Thiebaut [14] et des religioux qui audit leu estoient seellez dou seel de la court nostreseigneur le duc. Et je, lidiz Jehanz Nobloz, a la requeste des dessus nommez, [15] ai requis estre mis en cest present instrument doubley le seel de ladicte court. [Date et témoins] Fait et doné en ma presence si comme dessus et en la presence [16] de Guiot de Sauvoygné, Odot de Gy, prevost de Mombar, Monin de Mignol, Symonet de Seint Soingne, maitre Hue de Marcennay, Pointzet [17] genre Bratigney, Perrenot clerc doudit maitre Thiebaut, Jehan de Tulley, clerc de la prevosté de Chastoillon, et plusours autres tesmoinz a ce apelez, l’an, le jour et ou leu dessus diz.

1 commentaire

  1. Pingback: Archaïsmes et innovations scripturales au début du XIVe siècle « Paléographie médiévale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s