Exigit rationis ordo… Le procès de réhabilitation de Jeanne d’Arc

Paris, BnF, lat. 14665 (folio 349r)Paris, Bibliothèque nationale de France, manuscrit Latin 14665 (fol. 349r)
Cette image provient de la Banque d’images de la Bibliothèque nationale de France. Pour en avoir une version en haute résolution, s’adresser au service Reproduction de la BnF.

i=== Transcription ===
Exigit rationis ordo et recta dispositio equitatis(a) docet et precipit sacrorum canonum et legum civilium institutio salutaris ut, que solemnibus acta judicis(b), scripturis annotentur et redigantur authenticis chartis(c), et instrumentis publicis commendentur, sicque presentibus et futuris pariter innotescant, et, labente memoria hominum, non perea[n]t. Ad Dei igitur laudem, gloriam et honorem, ad veritatis et justicie elucidationem et manifestationem(d), continet hoc opus autenticumque (e) registrum, a nobis notariis infrascriptis fideliter et integraliter recollectum sub actis judiciariis, solemnibus instrumentis, et documentis fidelibus, ac variis doctorum et jurisperitorum tractatibus, processum nuper(f) ex auctoritate, ordinatione
et rescripto sancte Sedis apostolice ac sanctissimi domini nostri domini Calixti, divina providentia
pape tercii, sub reverendissimo reverendisque patribus Johanne, archiepiscopo Remensi, Guillermo, Parisiensi, et Richardo, Constactiensi, episcopis, juris professoribus dignissimis, ac venerabili patre, magistro Johanne Brehal, sacre theologie professore, in regno Francie fidei inquisitore, agitatum, solemniter discussum et conclusum, vocatis ad omnia, tam specialiter quam generaliter, qui fuerant
evocandi. Quo quidem processu mediante ac sententia finali debite interveniente, sub sancte Romane Ecclesie et apostolice Sedis ac sanctissimi Romani pontificis auctoritate, eisdem reverendissimo reverendisque patribus in Christo, ad preces humiles et devotas, ac instantiam sedulam honeste et probe vidue Ysabellis d’Arc, ac Johannis et Petri, fratrum defuncte quondam Johanne d’Arc, dicte vulgariter « la Pucelle », commissa ; processus quondam in civitate Rothomagensi, ad cujusdam magistri Johannis de Estiveto, fidei promotoris pretensi, instantiam, sub reverendo patre domino Petro Cauchon, assistente eidem, in dicti processus parte, magistro Johanne Magistri, ejusdem fidei subinquisitore, cum sententiis et executionibus inde secutis, nullus declaratus
est, invalidus et iniquus, errorem juris et facti in materia et [forma continens manifeste],

=== Variantes choisies de l’édition par Jules Quicherat (Procès de condamnation et de réhabilitation de Jeanne d’Arc, dite la Pucelle : publiés pour la première fois d’après les manuscrits de la Bibliothèque royale, suivis de tous les documents historiques qu’on a pu réunir et accompagnés de notes et d’éclaircissements, Paris : J. Renouard, 1841-1849, 5 vol., t. II, p. 72, également disponible en ligne) ===
(a) aequitalis. – (b) [sunt] judiciis. – (c) authenticis chartis. – (d) manifestationem perpetuam. – (e) authenticumque. – (f) nuper et.

1 commentaire

  1. Pingback: WIKIPEDIA : Bibliographie relative à Jeanne d’Arc – sourceserlande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s